La CNMC propose une réduction sur l'accès au réseau gazier et exempte le gaz renouvelable des droits

MADRID, 21 janvier (Reuters) - Le régulateur espagnol de la concurrence a proposé mardi, entre autres mesures visant à améliorer l'utilisation du système gazier et à réduire son impact sur l'environnement, une réduction de 13,9% sur les péages payés par les consommateurs et les détaillants pour l'utilisation des réseaux gaziers.

Dans une circulaire envoyée au Conseil d'État pour analyse, la Commission nationale des marchés et de la concurrence a également proposé que l'injection de gaz renouvelables dans les réseaux locaux ne soit pas soumise au paiement de péages.

"Les modifications introduites visent à maximiser l'utilisation du système gazier, à accroître la compétitivité des installations de regazéification, à prendre en compte la compétitivité du secteur industriel et à encourager l'injection de biométhane et d'autres gaz d'origine renouvelable, contribuant ainsi à la réduction des émissions de gaz à effet de serre et à la lutte contre le changement climatique", a déclaré le régulateur.

2 Commentaires
  • BrianEmbem
    Publié sur 14:35h, 30 mars Répondre

    J'adore les données de votre site, merci !

  • JamesBox
    Publié sur 04h55, le 28 avril Répondre

    Poursuivez l'excellent travail et générez le groupe !

Poster une réponse à JamesBox Annuler la réponse